Une cabine de sablage sur mesure chez Jean Brel

Une cabine de sablage permet de nettoyer des pièces qui sont rouillées ou dont la peinture est usée. Comme cette opération est très délicate, il est préférable de se fournir directement auprès d’un spécialiste qui va fabriquer un modèle sur mesure adapté à vos besoins et aux contraintes des pièces à nettoyer.

Comment se passe un nettoyage par sablage ?

Le sablage fait partie des systèmes de nettoyage industriel les plus efficaces. Il est particulièrement adapté pour le décrassage des pièces qui ne doivent pas être en contact avec de l’eau ou des produits nettoyants liquides. On utilise alors des particules abrasives sèches. Les articles à nettoyer sont posés à l’intérieur d’une cabine de sablage et l’abrasif est projeté dessus à très grande vitesse pour décaper les surfaces et en ôter toutes les saletés.

La cabine de sablage est généralement composée d’une grosse boîte (pour le nettoyage des petites pièces) ou d’un local (pour le nettoyage d’éléments de grande taille) équipé de buses de projection. Compte tenu du danger représenté par la vitesse de projection, la cabine doit être à la fois hermétique et les parois doivent être parfaitement résistantes aux agressions. Il est de ce fait préférable d’en faire l’acquisition chez un professionnel, et si possible de s’adresser directement à un fabricant.

Son principe de fonctionnement est simple. Via un tuyau, le sable est projeté à une grande vitesse sur la pièce à nettoyer à l’aide d’air comprimé. À l’intérieur de l’appareil se trouve un pistolet qui est branché au compresseur. La pièce à décaper est alors placée dans l’appareil, qu’il faudra ensuite refermer. Puis, l’opérateur enfile les gants intégrés pour pouvoir manipuler le pistolet. Si vous souhaitez disposer d’une cabine de sablage chez vous, il faudra d’abord être équipé d’un compresseur d’air.

Le prix d’une cabine dépend de son gabarit, mais un modèle de format standard coutera dans les 150 à 200 euros. Pour les entreprises de pointe qui nécessite une grande précision, les modèles trouvés dans le commerce peuvent ne pas convenir. Et il faudrait dans ce cas opter pour une cabine sur mesure qui répond le mieux à leurs besoins et aux contraintes des pièces mécaniques à décaper.

Les différents types de cabine de sablage

Il existe deux types de cabine de sablage. D’un côté, les cabines qui utilisent le système à dépression et de l’autre, celles qui fonctionnent avec le système de surpression. D’autre part, certains modèles en version dépression disposent d’une option qui peut les transformer en modèle surpression. Cette technologie est d’ailleurs plus productive, car l’opération se fait 4 à 5 fois plus rapide par rapport à la projection d’abrasif à l’aide d’une cabine dépression.

Généralement, l’on peut utiliser divers types d’abrasif avec une cabine à manche. Ainsi, en fonction des effets escomptés l’on choisit des abrasifs végétaux, des microbilles de verre, des billes inox, du média plastique ou encore du corindon blanc et brun. L’abrasif rond permet d’avoir un effet satiné. Le corindon pour sa part permet de matir le verre et d’obtenir un effet sablé.

Cabine sablage performante et économique chez Jean Brel

La société Jean Brel, spécialiste des solutions de sablage, offre une gamme de cabines à manche, à la fois économiques et sophistiquées. Il s’agit de machines compactes monobloc dont le taux de pollution ne dépasse pas le 1,8 mg/ Nm3.

Par ailleurs, pour le traitement des pièces de grandes dimensions, cette société propose des cabines sablages jet libre ou des salles de sablage. Un opérateur qualifié assure la réalisation du sablage et la récupération totale de l’abrasif à la fin de l’opération.

Nous attachons une grande importance aux conseils appropriés et à la satisfaction des clients.

Si vous désirez en savoir plus, veuillez prendre contact avec un de nos techniciens.

Contactez-nous